Blog sport fitness femme & homme

Débuter à la salle de sport, les astuces pour s’en sortir !

  • Commentaires fermés sur Débuter à la salle de sport, les astuces pour s’en sortir !
  • Musculation
Salle de sport

Vous venez de vous inscrire à la salle de sport mais vous vous sentez totalement perdu dans cet univers ? Ne vous inquiétez pas, on est tous passés par là… Car débuter à la salle de sport, ça n’a rien d’évident !

On arrive dans un tout nouvel univers et il est vraiment difficile de se sentir complètement à l’aise dès le départ.

On ne sait  jamais par où commencer et on a peur de mal faire les choses. Voici donc quelques conseils qui vont vous permettre de vous sentir plus à l’aise et de commence dans les meilleures conditions possibles.

Appréhender sa salle de sport

Généralement, avant de s’inscrire définitivement à une salle de sport, on peut la tester sur une séance. C’est le moment de se familiariser avec les lieux en découvrant rapidement les équipements, les horaires des cours collectifs et l’ambiance générale de la salle…

Le premier conseil que je puisse vous donner, c’est de choisir une salle de sport près de chez vous (c’est d’ailleurs le premier des 10 commandements du débutant à la salle de sport selon GQ).

Car si vous devez faire des kilomètres pour vous y rendre, vous risquez de vous démotiver plus vite que prévu.

Ensuite, n’imaginez pas que vous allez parfaitement comprendre le fonctionnement de chaque machine dès votre première visite.

Il vous faudra un certain temps pour appréhender le fonctionnement de tous ces « engins étranges », et c’est bien normal !

Comprendre le fonctionnement des machines

Au fur et à mesure que vous viendrez à la salle, vous découvrirez petit à petit les différentes machines et vous pourrez observer du coin de l’œil comment les autres sportifs s’y prennent pour effectuer leurs mouvements.

Néanmoins, je vous déconseille de copier/coller les mouvements des autres sans vous renseigner au préalable. Car ils ne sont pas forcément mieux renseignés que vous et vous pourriez tout simplement reproduire leurs erreurs…

N’imaginez pas que les « gros bras » qui se trimbalent fièrement à la salle savent forcément « tout sur tout », c’est faux !

Si vous avez vraiment envie de comprendre le fonctionnement d’une machine, il vous faudra tout d’abord regarder les étiquettes indiquant le mouvement à effectuer (un croquis est généralement collé sur chaque machine) et, pourquoi pas, regarder sur internet (dans des vidéos Youtube par exemple), comment effectuer correctement le mouvement.

L’idéal serait de prendre les services d’un coach dans un premier temps, afin qu’il vous indique les mouvements à effectuer et qu’il vous corrige si vous êtes mal positionné.

Mais si vous n’avez pas l’envie, ni l’argent pour prendre les services d’un coach, essayez au moins de vous regarder dans un miroir afin de vérifier votre position pendant votre mouvement.

Et si vous allez à la salle avec un ami c’est encore mieux, il pourra vous dire clairement que vous êtes tout « tordu ».

Ne vous inquiétez surtout pas si vous n’arrivez pas à assimiler toutes les caractéristiques des machines tout de suite… Il vous faudra un certain temps pour appréhender l’ensemble des équipements, et ça viendra au fur et à mesure, avec la pratique.

Moi-même, après plusieurs semaines de séances, je me demandais encore à quoi pouvait bien servir certains équipements.

Entre les machines, les poids libres, les élastiques, les steps ou encore les ballons de gymnastique, impossible de tout assimiler du premier coup !

Se sentir à l’aise face aux regards des autres

Une des principales difficultés que l’on rencontre en débutant à la salle de sport, c’est la désagréable impression de passer pour un imbécile aux yeux des autres.

On passe fébrilement la porte de la salle avant de slalomer entre les machines tel un zombie sans trop savoir quoi faire, et on se dit que « tout le monde nous regarde » (c’est du vécu !).

Cependant, après plusieurs séances à la salle de sport, vous vous rendrez compte que « chacun fait sa vie » et que les autres ne sont absolument pas là pour vous regarder ou vous juger… En fait, tout le monde s’en fiche complètement de ce que vous faites !

Votre curiosité va être votre meilleure amie afin d »appréhender le fonctionnement des machines. Il va falloir vous lancer, tester, vous tromper, recommencer, et ainsi de suite…

Vous comprendrez rapidement qu’il n’y a rien de bien compliqué et que vous êtes tout aussi capable que vos voisins. Peut-être que certains habitués viendrons vous aider, peut-être pas. Vous aurez peut-être l’impression d’être un « étranger » pendant plusieurs semaines…

Ce sentiment de ne « pas être à sa place » ne durera pas cette salle de sport que vous trouviez un peu inhospitalière, deviendra progressivement VOTRE SALLE ! Et vous vous surprendrez peut-être à penser « mais qu’est-ce qu’il fait sur mon vélo celui-là ».

Si, malgré tout, vous êtes vraiment gêné par le regard des autres, essayez de venir à la salle aux horaires d’ouverture les moins fréquentés.

Vous serez moins gêné de tester certaines machines si personne ne fait la queue pour y avoir accès… Et vous vous sentirez plus à l’aise pour la prochaine fois. Car, qu’on se le dise, c’est toujours le premier pas qui est le plus difficile.

Tester différents cours collectifs

Si votre salle de sport propose des cours collectifs, n’hésitez pas à en tester plusieurs. Le fait d’être en groupe, face à un même challenge, permet de se sentir plus fort et de rester motivé.

C’est aussi l’occasion de constater qu’une salle de sport est fréquenté par toute une gamme d’individu, des plus jeunes au plus vieux, plus ou moins sportifs !

Vous ne verrez plus votre salle de sport comme un repère « de guerriers » aux muscles saillant, mais comme un lieu convivial, où tout le monde se mélange dans le but d’atteindre des buts communs : perdre du poids, se muscler ou tout simplement garder la forme.

Certaines salles proposent une très large gamme de cours collectif et il y en aura forcément un qui sera adapté à vos besoins et à vos goûts. Du « Body Pump » en passant par les « Pilates », le « Yoga » ou encore la « Zumba », il y en a vraiment pour tous les goûts ! Ils peuvent également vous permettre de faire quelques connaissances à la salle, et de partager votre expérience avec d’autres membres.

Se créer un programme sur-mesure

Souvent, quand on début à la salle, le plus gros problème que l’on a, c’est que l’on ne sait pas quoi faire, ni par où commencer. Afin de remédier à ce problème et prendre vos marques, vous pouvez vous établir un programme à respecter.

Dites-vous par exemple que vous allez commencer votre entrainement par 10 minutes de vélo pour vous échauffer, puis que vous allez travailler l’ensemble des muscles du haut de votre corps.

A la prochaine séance, ce seront les muscles des jambes et des fesses que vous travaillerez.

Cela vous permettra de construire votre séance et de laisser suffisamment reposer vos muscles avant la prochaine.

Ne vous en faite pas si vous n’avez pas le meilleur entrainement du monde tout de suite, ce n’est pas grave ! Le but est de s’entraîner et d’ajuster vos séances petit à petit, afin de progresser à votre rythme.

Quel équipement emporter ?

Au niveau des vêtements, vous pouvez faire comme vous le sentez, l’idée étant surtout d’être parfaitement à l’aise. Inutile de mettre des leggins moulant si vous ne vous sentez pas à l’aise avec votre corps, vous pouvez parfaitement opter pour quelque chose de plus ample.

La seule chose que je puisse vous conseiller les yeux fermés, c’est la brassière si vous êtes une femme. Hors de question de travailler en soutien-gorge, ça n’est pas pratique du tout (entre les bretelles qui descendent et le bonnet qui remonte, vous le regretterez vite) !

Au niveau des chaussures, n’importe quelle paire de basket fera l’affaire. Si vous passez de longues minutes à courir, il vaudra mieux prendre des « Running », beaucoup plus légères.

Enfin, n’oubliez pas d’emporter votre bouteille d’eau, une serviette, et pourquoi pas des gants de musculation ! Ils permettent de tenir les barres et les poids sans glisser et vous aideront à garder de jolies mains.

En résumé, n’oubliez pas que tout le monde a commencé un jour et que les autres ne sont pas là pour nous juger. Ils sont déjà trop occupés à regarder leurs propres muscles…