Pourquoi faire de la musculation quand on est une femme ?

A force d’aller à la salle de sport, je me rends compte à quel point les femmes sont frileuses à l’idée de faire de la musculation. Elles sont nombreuses à se déchaîner dans les cours de Zumba ou sur les tapis de courses, mais elles se font très rares à utiliser appareil de musculations ou les poids libre… Alors je pose la question : vous pensez encore que la musculation pure et dure est réservée essentiellement aux hommes et que vous allez vous sculpter un corps de camionneur si vous les utilisez ? 

S’affiner, ça passe aussi par la prise de muscle

Si vous débutez à la salle de sport et vous vous contentez de courir sur un tapis ou de faire du vélo elliptique, et qu’en plus vous restreignez votre consommation de calories pour maigrir encore plus vite, il faut que quelqu’un vous le dise : vous faites une grave erreur ! Vous allez perdre beaucoup d’eau, c’est inévitable… Vous allez aussi perdre du gras, un peu… Et perdre du muscle, beaucoup (et ça c’est moins drôle, vous allez vite comprendre pourquoi).

Si vous mettez votre corps en déficit calorique et que vous faites beaucoup d’exercice cardio-vasculaire, vous allez malheureusement perdre énormément de votre masse musculaire. Alors, certes, cela fera du poids en moins sur la balance, mais le jour où vous allez recommencer à manger normalement, votre métabolisme stockera plus facilement de la masse graisseuse. Pour faire simple, vous allez perdre du muscle et prendre du gras sur le long terme… Et qui a envie d’avoir la peau des bras qui pendouille et des fesses toute “flagadas” ?

La plupart des “girls” que je connais souhaitent avant tout s’affiner. Mais l’important c’est surtout de s’affiner sur la durée… Si vous perdez énormément de poids en très peu de temps, sans faire attention à l’entretient de votre masse musculaire, vous obtiendrez un corps moins ferme et plus gras au final (et vous aurez beaucoup plus de chance de regrossir par la suite). Si, par contre, vous souhaitez vous affiner sur la durée et obtenir un corps harmonieux et ferme, alors la musculation est extrêmement importante. Vous pourrez vous affiner sans devenir toute “flasque” pour autant, et vous mettrez toutes les chances de votre côte pour maintenir votre poids idéal.

Vos muscles vont consommer de nombreuses calories au repos !

Que vous le croyez ou non, un corps musclé consommera plus de calories qu’un corps qui ne l’est pas. Et rien que pour ça, ça vaut le coup de se muscler ! Cette “sorcellerie” est rendue possible par le métabolisme basal de votre corps (correspondant aux besoins énergétiques « incompressibles » de l’organisme, c’est-à-dire la dépense d’énergie minimum quotidienne permettant à l’organisme de survivre – petit point Wikipédia). Le muscle consomme tout simplement plus de calorie au repas, que du gras. Il n’en faut pas plus pour comprendre que plus vous êtes musclé, plus vous pourrez consommer de colories sans aucun incident sur votre poids général.

Donc, en fabriquant de la masse musculaire grâce à la musculation, vous allez augmenter votre métabolisme basal et, indirectement, perdre des calories et donc du gras ! Et nul besoin de développer une grosse masse musculaire pour cela, le renforcement musculaire de base (sans porter des dizaines de kilos), permet déjà de dépenser plus d’énergie au repos.

Pourquoi c’est important de muscler l’ensemble du corps ?

Vous avez peur d’avoir des gros bras ou d’avoir des cuisses énormes, on est au courant ! Pourtant, pour développer une carrure de “lutteur” il faut des années d’entraînement et surtout de très grosses charges. Autant vous dire que vous en êtes certainement très loin et qu’il serait dommage de ne pas travailler votre corps dans son ensemble, de haut en bas : épaules, bras, dos, ceinture abdominale, cuisses, fesses, mollets, etc…

Non seulement, l’esthétique générale de votre silhouette ne pourra qu’en être meilleure et plus harmonieuse, mais si l’on suit le résonnement précédent, muscler vos jambes va par exemple contribuer à la diminution du gras du ventre ! Le corps ne fonctionne pas par “zones” (par exemple je fais des abdos pour enlever le gras du ventre), il va accumuler ou éliminer du gras, dans son ensemble…

J’en profite pour vous dire que l’on ne peut pas espérer brûler le gras du ventre en musclant ses abdominaux ! Vous êtes encore trop nombreux à penser que vous pourrez estomper votre petite bedaine en faisant des abdos tous les jours, alors que cet exercice ne supprimera pas la pellicule de gras que vous avez sur vos abdos (aussi musclés soient-ils). Pour supprimer le gras, il vaut mieux privilégier les exercices polyarticulaires qui sollicitent plusieurs groupes musculaires à la fois, et qui sont ainsi beaucoup plus efficaces pour brûler vos graisses de partout.

Le poids du muscle, sur la balance !

Vous le savez peut-être déjà, mais le poids qui s’affiche sur votre balance n’est pas un bon indicateur de votre progression. Car 1kg de muscle et 1kg de graisse n’ont absolument pas la même densité… La graisse est en effet beaucoup plus volumineuse et vous paraîtrez donc plus gros avec des kilos de gras qu’avec des kilos de muscles.

On peut s’affiner et mincir visiblement, sans le voir sur la balance (le poids pourrait même augmenter) ! Le muscle étant beaucoup plus compact et resserré sur lui-même, il prend moins de place… Vous l’aurez compris, il vaut mieux juger visuellement son corps plutôt que de se baser sur un numéro sur une balance…

Se muscler sans prendre trop de volume quand on est une femme, c’est bien évidemment possible

Si votre objectif premier est de perdre du gras et de galber votre corps, la musculation est indispensable ! Mais je vous rassure, ce n’est pas en soulevant des petits poids et en faisant quelques squats que vous aurez des bras ou des fesses énormes. Je sais très bien que vous êtes nombreuses à vous en inquiétez, cet article “comment mincir et se muscler sans prendre trop de masse” de madame.lefigaro en témoigne… Mais les idées reçues sont rapidement mises de côté dès les premières lignes en expliquant que «l’hormone qui aide au développement musculaire est la testostérone, est produite en grande quantité chez l’homme mais en très petite chez la femme. Pour une femme qui souhaite mincir et qui fait de la musculation trois fois par semaine, s’il y a prise de masse musculaire, elle reste minime !»

Vous pouvez tout de même choisir d’effectuer des séances de renforcement musculaire au poids du corps ou avec de petites charges… Mais sachez que même si vous chargez plus lourd,  la prise de muscle s’effectueras de manière très lente… Il vous faudra donc des mois, voire plutôt de longues années, pour obtenir une vraie “carrure de grande sportive” ! Vous ne prenez donc aucun risque à augmenter les charges, bien au contraire. Vos muscles ont besoin de véritables “chocs” pour se développer et votre progression va rapidement “stagner” si vous ne travaillez qu’au poids du corps.

Si vous souhaitez des bras “tonique”, un fessier rebondi et des cuisses légèrement dessinés, il vous faudra déjà des mois d’entraînement avec des poids… Vous avez donc tout à gagner à laisser de côté vos entraînement cardio une à deux fois par semaine, pour les remplacer par du renforcement musculaire !

Il faut donc retenir que, plus vous développerez votre masse musculaire, plus vous dépenserez de calories et repos, et donc plus vous serez affinée ! Et qu’il faut des années d’entraînement pour ressembler à un lutteur, alors n’hésitez plus à faire de la musculation, il n’y a que des avantages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *